RECHERCHE DOCUMENTAIRE

Pages

Résumé: 
Cinquante-cinq poèmes de vingt-quatre poètes des Afrique(s) qui écrivent en langue française, sont rassemblés dans ce double-CD. Dits ou mis en musique et interprétés par Bernard Ascal, ces cinquante-cinq poèmes donnent à entendre les figures tutélaires de la Négritude - Aimé Césaire, Léon Gontran Damas, Léopold Sédar Senghor, Jacques Rabemananjara, René Maran - mais aussi des voix contemporaines de l'effervescente expression poétique d'une Afrique trans-frontières, trans-continent. Ainsi les voix actuelles de l'algérienne Habiba Djahnine, du malgache Jean-Luc Raharimanana, de la burundaise Ketty Nivyabandi, des congolais Alain Mabanckou et Gabriel Okoundji, des ivoiriennes Véronique Tadjo et Tanella Boni côtoient-elles les voix très reconnues d'Abdellatif Laâbi, de René Depestre, d'Edouard Joseph Maunick...
Contient: 
Montesquieu avait raison...Maran, René
Ils durent hébergerMabanckou, Alain
TrèveDamas, Léon Gontran
Quelques conseils au petit nègre que je suis...Raharimanana, Jean-Luc
Les années passentTadjo, Véronique
Comique et laidCésaire, Aimé
Combien de rêvesMabanckou, Alain
Aux dernières nouvellesMabanckou, Alain
Le nègre goudronnéMansour, Joyce
RappelDamas, Léon Gontran
Cd track 13Philoctète, René
Oh que j'aimerais par certains joursOkoundji, Gabriel
Cap'tain zombiDepestre, René
C'est ici notre assembléMaunick, Edouard Joseph
Je songe au poèteDiagana, Ousmane Moussa
HistoireDjaout, Tahar
Les messagersDib, Mohammed
RéférencesCésaire, Aimé
L'ombre gagneCésaire, Aimé
GéographieDjaout, Tahar
Ndéssé ou bluesSenghor, Léopold Sédar
Cherchant son astreOkoundji, Gabriel
L'homme qui se défendMansour, Joyce
Images pour une anti-autobiographieDepestre, René
J'emprunte à l'oiseauMabanckou, Alain
On dirait qu'on frappe à la portePhiloctète, René
C'est encore loin le temps des cerisesLaâbi, Abdellatif
Un blanc m'a ditDiop, David
Comment veux-tu ?Tadjo, Véronique
Dans la cathédrale de bourgesLaâbi, Abdellatif
Les vagissementsDamas, Léon Gontran
Ah le mondeDjahnine, Habiba
Je tire les rideauxLaâbi, Abdellatif
La marmite des résolutionsMabanckou, Alain
Trois enthniesNivyabandi, Ketty
La peurDjahnine, Habiba
Sur le cours du fleuveBoni, Tanella
Dans cette vileTadjo, Véronique
L'ajustement structurelRaharimanana, Jean-Luc
Les gardiens sont partoutLaâbi, Abdellatif
DansesRabearivelo, Jean-Joseph
Il n'est point d'autre cielMabanckou, Alain
De l'eau, de l'eau, du painAdiaffi, Jean-Marie
Nda kali IOkoundji, Gabriel
Nda kali IIOkoundji, Gabriel
Au bout de ma lunetteSenghor, Léopold Sédar
Qui dira aux ventsMabanckou, Alain
Bleu si bleu cet oeil du cielRabemananjara, Jacques
Paroles d'îleCésaire, Aimé
Supplique pour ce vieux cabot de terrePhiloctète, René
Terre d'émeraudeNivyabandi, Ketty
Chant de printempsSenghor, Léopold Sédar
Nous receuillerons...Laâbi, Abdellatif
C'est aujourd'hui noëlZadi Zaourou, Bernard
Blanc à remplir sur la carte voyageude du pollenCésaire, Aimé
Genre: 
Chansons francophones
CD
Socadisc Europ' Distribution, 2017
2 cd
Adulte
Résumé: 
La poésie : faire exister ce qui n'existe pas. Poussez la porte des mots et vous entendrez sonner les cloches du réel, du possible, de l'impossible qui n'est pas français comme chacun sait. Guy Goffett.
Genre: 
Littérature des langues romanes. Littérature française.
Livre
PARIS CEDEX 07 : Gallimard jeunesse, 2017
1 vol. (non paginé [23] p.) : ill. en coul.; 19 cm
Jeune, 10 à 14 ans
Livre
PARIS CEDEX 07 : Gallimard jeunesse, 2017
Illustrations couleur; 18 cm x 16 cm
Jeune, 10 à 14 ans
Résumé: 
La poésie est une démarche qui par le mot, l'image, le mythe, l'amour et l'humour m'installe au cur du vivant de moi-même et du monde. C comme Cahier d'un retour au pays natal. C'est le chef-d'uvre initial d'Aimé Césaire, un étudiant de 25 ans pétri de toutes les cultures du monde et qui compose pour la faim universelle, pour la soif universelle , ce qu'André Breton définira comme le plus grand monument lyrique de ce temps . E comme Engagement. C'est la puissance de la création poétique de Césaire qui l'a conduit à l'engagement politique, et non l'inverse : Ma bouche sera la bouche des malheurs qui n'ont point de bouche . S comme Soleil, il fascinant mon il . Toute sa poésie est fondée sur la parole donnée à la géographie, à la géologie, à la flore et la faune solaires de la Caraïbe : Soleils à calculer mon être, natif natal . A comme Armes miraculeuses de résistance créatrice (titre de son premier recueil en 1946). Ce sont pour Aimé Césaire celles de la poésie, du théâtre, du discours : Ma voix, la liberté de celles qui s'affaissent au cachot du désespoir . Le poète forge des armes de paroles qui deviennent les outils de l'émancipation et de l'identité conquises. Des ferments contre les Ferrements. I comme Insolites bâtisseurs. Le poète, comme l'homme politique, a toujours l'obsession de bâtir, d'édifier la verticalité humaine avec des bouts de ficelle, avec des mailles forcées de cadène contre l'horizontalité des vies courbées ou écrasées : Ne dépare pas le pur visage de l'avenir, bâtisseur d'un insolite demain . R comme Résistance. De la dissidence antillaise des années 1940 aux combats de la décolonisation, Césaire promeut l'idée de résistance créatrice, solidaire de tous ceux qui se battent pour édifier et non pour détruire : Capte au décor le secret des racines, la résistance ressuscite . E comme Espérance à flanc d'abîme, du poète qui habite un paradis raté , mais garde confiance en chaque graine et chaque goutte endurant solidairement le défi du désert sur la carte voyageuse du pollen . Du Cahier jusqu'à ses derniers vers : Tout se retrouvera là / Cumulé pour le sable généreux .
Genre: 
Litterature
Livre
[Paris] : Omnibus, DL 2009
1 vol. (214 p.) : ill. en noir et en coul., couv. ill.; 26 cm
Adulte
Résumé: 
De son élection à la mairie de Fort-de-France en 1945 jusqu'à sa mort en 2008, Aimé Césaire a dominé la scène politique et littéraire . Chantre de la négritude, pamphlétaire redouté et tribun hors pair, le magistère d'Aimé Césaire se confond avec l'Histoire . Personnage riche et complexe, Aimé Césaire est à l'image de son oeuvre : polymorphe . Homme de combat, il n'a jamais cessé de lutter contre l'injustice et le racisme . Homme de lettres, sa poésie a redonné au Monde noir sa fierté bafouée . Sur la base de documents et de témoignages inédits, cette biographie brosse le portrait du plus fascinant de nos poètes contemporains .
Genre: 
Littérature des langues romanes. Littérature française.
Livre
Gollion (Suisse) ; [Paris] : Infolio, impr. 2008
1 vol. (253 p.) : ill., couv. ill.; 18 cm
Adulte
Contient: 
Au bout du petit matin, l'extrême
Petit matin
Au bout du petit matin, sur cette plus fragile...
Et dans cette ville inerte...
Au bout du petit matin, va t'en lui disais-je...
Les cloches, la pluie...
Au bout... cette ville
Mais pourquoi brousse impénétrable...
Il s'était annoncé d'abord Noël
Au bout du petit matin, ce plus essentiel pays...
Arrivé au sommet de son ascension...
Une petite église
Un mot, un seul mot
Au bout du petit matin, le morne famélique...
Je déclare mes crimes
Au bout du petit matin, une autre petite maison...
La vie prostrée
La rue Paille
Comme il y a des hommes-hyènes
Je retrouverais le secret...
J'aurais des mots assez vastes
Partir, mon coeur bruissait...
Toussaint Louverture
Au bout du petit matin, cette ville plate...
Encore une objection...
Gonflements de nuits
Au bout du petit matin, l'échouage hétéroclite...
Non pas cette vie, cette mort
Des mots ? Ah oui des mots !...
Ce qui est à moi
Une route bossuée
Nous chantons les fleurs vénéneuses...
Des mots de sang frais
Ceux qui n'ont inventé
Voum rooh oh
Et mitraille de barils...
Les nègres sont tous les mêmes
Et maintenant un dernier zut...
Grand comme un pongo
Rien ne put nous insurger...
Et ce pays cria
Comique et laid
Non, nous n'avons jamais été
Alors, nous étant tels...
Par une inattendue...
Dans ma mémoire
Donnez-moi la foi sauvage
Faires de moi l'exécuteur...
La voici avancer
Au bout du petit matin, ma prière virile...
Ecoutez le monde blanc...
Iles cicatrices des eaux...
Debout maintenant
J'accepte, j'accepte
Les blancs disent
Le négrier craque de toute part
Je tiens maintenant le sens de l'ordalie...
Et elle est debout
Et maintenant pourrissent nos flocs...
A moi mes danses
Genre: 
Chansons francophones
Auteurs: 
Résumé: 
Ce recueil est constitué de la version définitive de Soleil cou coupé et de Corps perdu, réunis sous le titre général de Cadastre, auquel s'ajoute le dernier recueil d'Aimé Césaire, Moi, laminaire....
Genre: 
Poésie
Livre
Paris : Ed. du Seuil, DL 2006
1 vol. (178 p.) : couv. ill.; 18 cm
Adulte
Résumé: 
Aimé Césaire évoque son enfance, ses années de formation à Paris, son compagnonnage avec Léopold Sédar Senghor, sa carrière politique à partir de 1945, le regard qu'il porte sur le colonialisme, les Antillais, la culture africaine, etc.
Genre: 
Littérature des langues romanes. Littérature française.
Livre
Paris : Albin Michel, impr. 2005
1 vol. (148 p.); 19 cm
Adulte
Résumé: 
Nous sommes au Congo belge en 1958. L'atmosphère de liberté et de luttes politiques fiévreuses pour la conquête de l'indépendance puis l'ascension de Patrice Lumumba, nommé Premier ministre, constituent le coeur de l'intrigue. A partir de ces faits politiques précis et à peine modifiés, Césaire transfigure la réalité pour faire de Lumumba une figure charismatique à la lucidité exaltée, symbole de toute l'histoire d'un continent... Le texte magnifique sublimé par une mise en scène très puissante...
Genre: 
DVD Adultes : Arts, loisirs, sports
DVD
La Compagnie des artistes, 2017
DVD (02 h 38 mn); 1 livret

Pages